Application SeneNews

Affaire Adji Sarr : Seydina Mandione Laye Thiaw réagit : “Je lance simplement un message, surtout au président de la République“

0

Le fils du Khalife général des Layènes a appelé au calme, ce dimanche, suite aux accusations de vi0l présumé avec menaces de mort à l’encontre du leader de Pastef, Ousmane Sonko par une employée d’un salon de beauté, Adji Sarr. Le religieux appelle un dialogue entre les camps politiques.

Le climat délétère dans l’espace politique ne laisse plus indifférentes les familles religieuses. Seydina Mandione Laye Thiaw, a appelé toutes les parties à donner la priorité au dialogue pour préserver la stabilité du pays.

Je lance simplement un message, surtout au président de la République, parce que je sais qu’il est facile d’user de son pouvoir discrétionnaire pour étouffer cette affaire là.“, a-t-il d’emblée déclaré sur Rfm.

Défis 

Dans ce sillage, le religieux a indiqué que le pays n’a pas besoin de cette tension, étant donné qu’il y a “d’autres défis à relever“. A noter que plusieurs personnes ont été mises aux arrêt depuis l’ébruitement de cette affaire de viol présumé.

Collectif des religieux

Avant cette voix “Layène”, un collectif dit des religieux regroupant des responsables musulmans et chrétiens, dont Mame Makhtar Gueye de l’Ong Jamra et l’Abbé Jacques Seck, a pris le bâton de pèlerin pour calmer les ardeurs. Ledit collectif a rencontré, samedi, le député Ousmane Sonko et envisage de rencontrer très prochainement l’autre partie.

→ A LIRE AUSSI : Affaire Sweet Beauté : Un gendarme et un policier suspectés d’informer le député Sonko arrêtés

→ A LIRE AUSSI : Seydou Gueye sur Sonko : « Il faut que cette affaire soit tranchée par la justice sans pression… » (Vidéo)

→ A LIRE AUSSI : Matar Diop (HCCT) : “Pourquoi, dans ce dossier, Adji Sarr… a plus d’assurance que Ousmane Sonko ?