Application SeneNews

Affaire Adji Sarr : Plus de 44 personnes arrêtées en seulement 48 heures

0

Avec l’augmentation du nombre d’arrestations, tous les commissariats de Dakar seront bientôt saturés. Au moins 47 personnes ont été arrêtées dans les 48 dernières heures.

Entre vendredi et samedi, au moins 47 personnes ont été placées en garde à vue à Dakar.

Le 26 février tôt le matin, Baba NDIAYE (président de la commission d’organisation de PASTEF Touba) et Mame dame LO (coordonnateur des jeunes de PASTEF Touba) ont été arrêtés à Touba et acheminés à Dakar dans les locaux de la Division des investigations criminelles (DIC).

Ils sont accusés d’appel à l’insurrection en plus à la détention de chanvre indien pour le premier.

Quelques heures plus tard, Ousmane WADE (coordonnateur de FRAPP UCAD), Amadou Oury BA (coordonnateur de FRAPP Koumpentoum) et quatre autres étudiants sont eux aussi arrêtés par la sécurité du Centre des œuvres universitaires de Dakar (COUD) et remis au commissariat de point E.

Le même jour, 17 femmes ont été interpellées aux alentours du domicile d’Ousmane SONKO et placées en garde à vue au commissariat de Dieuppeul.

El le vendredi dernier, 19 personnes dont le syndicaliste Dame BODJ et l’activiste Karim GUEYE ont été interpellés par la police alors qu’ils voulaient tenir un sit-in à la place de l’Indépendance. Ils sont visés pour participation à un attroupement sur la voie publique.

→ A LIRE AUSSI : Voici ce que risque la garde rapprochée de Ousmane Sonko en cas de délit de rébellion

→ A LIRE AUSSI : Affaire Sweet Beauty : L’excitation de Adji Sarr pour voir le député Sonko et les révélations de Birima

→ A LIRE AUSSI : Pour avoir publié des messages de revolte sur le net, deux jeunes de Pastef se font arrêter à Touba puis envoyés à…