Affaire Ousmane Sonko, la police traque les manifestants, certaine tête visée

0

La machine judicaire en marche. Depuis hier, jeudi, la police traque les manifestants partisans de Ousmane Sonko. Après Assane Diouf, Guy Marius Sagna et Cledor Sene, d’autres arrestations vont s’en suivre. Les homme de commissaire Ba ciblent certaines têtes, ce, entre dans le  cadre du maintien de  l’ordre public.

L’affaire Ousmane Sonko, accusé de viol par la masseuse Adji Sarr, risque d’avoir d’autres tournures avec ses vagues d’arrestations, qui n’arrêtent plus. Ils sont tous poursuivis pour délits de menace trouble à l’ordre public et actes de nature à troubler l’ordre public

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous accepter l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'interêts. Ok