Affaire Yérim Seck: un fichier de 43 secondes qui a fuité (audio)

0

Depuis plusieurs heures, l’enregistrement d’un appel téléphonique entre Souleymane Sidy Seck, fils de Cheikh Yérim Seck, et A. B. (nom de code Louise), circule sur les réseaux sociaux. Sur ce message audio, le fils de Cheikh Yérim tente de se disculper, en demandant à Louise pourquoi elle a dit qu’elle a été violée. Cependant, il faut préciser que ce audio est loin de disculper le jeune homme.

Hier, Souleymane Sidy Seck a été arrêté et placé sous mandat de dépôt. S’il refuse les accusations de viol, la loi semble aller de l’autre sens puisqu’avoir des rapports sexuels avec une mineure de 15 ans peut être considéré comme viol. Même avec le consentement de cette dernière.

De plus, le fait d’avoir filmé et diffusé ses ébats avec Louise n’a fait que resserrer l’étau autour du fils de Cheikh Yérim, Souleymane Sidy Seck.

Si, sur les vidéos, nos confrères titrent que ce message audio disculpe le fils de Cheikh Yérim, SeneNews précise que cet enregistrement est loin de disculper Souleymane Sidy Seck. Car, déjà, filmer et diffuser des images obscènes est un délit réprimé par la loi.

→ A LIRE AUSSI : Content de l’immense foule à Thiès, Macky Sall bénit Yankhoba Diattara !

→ A LIRE AUSSI : « Même s’il y a un consentement, le fils de Yérim doit être jugé, parce que la fille est une mineure, la loi est claire », dit quelqu’un

→ A LIRE AUSSI : Gueule Tapée : Les aveux du suspect qui a jeté la militante du Pds du 2e étage d’un immeuble