Âgé de 100 ans, un gardien sera jugé pour complicité de meurtre

0

Un homme ayant travaillé en tant que gardien dans le camp de concentration nazi de Sachsenhausen, près de Berlin, entre 1942 et 1945, sera jugé à l’automne en Allemagne. Âgé de 100 ans, cet homme sera jugé pour complicité de meurtre sur 3 500 personnes.

Un ancien gardien du camp de concentration nazi de Sachsenhausen, près de Berlin, sera jugé à l’automne en Allemagne, quelque 76 ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale, rapporte dimanche 1er août, Welt am Sonntag, l’édition dominicale du quotidien allemand Die Welt.

Selon le média, le tribunal de district de Neuruppin a retenu contre lui les accusations de complicité de meurtre sur 3 500 personnes, et le procès doit commencer en octobre. L’accusé, aujourd’hui âgé de 100 ans, devrait être en mesure de supporter deux heures à deux heures et demie d’audience par jour, a précisé au journal un porte-parole du tribunal.

→ A LIRE AUSSI : En Indonésie, des cadavres mangent et fument

→ A LIRE AUSSI : Gana Gueye positif au Covid-19

→ A LIRE AUSSI : Les révélations de Guy Marius Sagna sur la Sonatel: « La société se fait 14 millions Fcfa sur les dos des prisonniers