Après avoir été lynché : Fatel demande pardon au groupe Top cas

0

Dans un entretien avec Seneweb, Fatel Sow avait traité les membres du groupe « Top cas » de chômeuses, de personnes sans occupation qui passent leur temps à se mêler de la vie des autres. Une réaction qui a vraiment déplu aux « caweuses » qui ne l’ont pas raté.

Pour rectifier le tir, Fatel Sow a fait un poste sur snap. La femme du rappeur Ngakaa Blindé précise qu’elle parlait juste des personnes qui rapportaient des ragots sur elle. « Je ne faisais que me défendre » précise-t-elle.

La jeune actrice a terminé par demander pardon aux personnes qu’elle a pu offenser.