Barrage Mondial 2022 – Afrique : L’arbitre d’un choc épinglé par la FIFA à quelques heures du match (médias)

0

Selon des sources algériennes, la Fédération internationale de football association (FIFA) a mis en garde l’arbitre botswanais Joshua Bondu contre d’éventuelles dérives, lors du match qui va opposer, ce soir, le Cameroun et l’Algérie.

L’instance faitière du football mondial aurait menacé tous les arbitres qui vont diriger les matchs des barrages, principalement celui du match entre le Cameroun et l’Algérie, de sévères sanctions s’ils faussent les résultats du match.

A cet égard, Pierluigi Collina, le président de la commission des arbitres de la FIFA, a chargé son équipe de collaborateurs d’évaluer la prestation des arbitres dans les matchs des barrages.

Pour rappel, l’Algérie a contesté la désignation de l’arbitre botswanais Joshua Bondu, en raison de son passé assez litigieux, qui aurait privé les « Fennecs » d’un penalty tout fait, lors du match face au Burkina Faso, comptant pour les qualifications au Mondial.

La Fédération algérienne de football (FAF) a carrément saisi la Fédération internationale de football association (FIFA) pour l’inciter à prendre les mesures nécessaires afin de garantir un arbitrage correct dans cette première manche.

Bien que les antécédents de Joshua Bondo soient incalculables, la Confédération Africaine de football (CAF) continue de lui faire confiance au grand désarroi des puristes.