Application SeneNews

Bayern – Limogeage de Nagelsmann, Oliver Kahn a tranché : « Il est parfaitement clair que… »

0

Ce samedi, le Bayern Munich s’est incliné face à Augsbourg (1-0) et sombre un peu plus dans cette période délicate. Le champion d’Allemagne en titre est sur une série de quatre matchs consécutifs sans la moindre victoire (3 nuls, 1 défaite) après un départ canon, où les hommes de Julian Nagelsmann ont remporté 3 de leurs 4 premiers matchs de Bundesliga.

Avec ces résultats, les Bavarois pointent à la 5ème place et possèdent déjà 5 points de retard sur l’Union Berlin (17). Pour autant, cette mauvaise période ne semble pas jouer en la défaveur du coach allemand puisqu’il a été vivement soutenu par Oliver Kahn, président du conseil exécutif du club, dans la presse.

« Il est parfaitement clair qu’il est préoccupé par la situation. Nous sommes tous mécontents et de mauvaise humeur. C’est pourquoi il est important de se calmer de temps en temps et de voir ensuite quels leviers nous devons actionner pour reprendre très rapidement le chemin du succès », a indiqué Kahn dans Bild Sport. L’ancien gardien du Bayern en a profité pour balayer d’une traite les rumeurs sur Thomas Tuchel qui annonçaient une possible arrivée du technicien allemand pour succéder à Nagelsmann, après avoir été évincé par Chelsea, le 7 septembre dernier. « Nous ne traitons pas avec d’autres entraîneurs », a déclaré Kahn.

Une déclaration qui devrait faire plaisir au coach bavarois, moins à Tuchel qui espère retrouver un banc de touche, le plus rapidement possible. Désormais, le championnat va laisser place aux matchs internationaux avant le prochain rendez-vous du FCB face au Bayer Leverkusen (30/09) qui donnera de sérieuses indications sur la suite d’une saison qui s’annonce mouvementée.

→ A LIRE AUSSI : Une légende du Bayern Munich s’en prend à Sadio Mané : « Il est un corps étranger dans le jeu »

→ A LIRE AUSSI : Bayern : L’intégralité des salaires des Munichois dévoilée

→ A LIRE AUSSI : Sadio Mané mécontent au Bayern Munich, la raison dévoilée : « Il n’apprécie pas le fait que… »