Casamance : Ce que l’on sait de la mine qui a tué 5 personnes à Kandiadiou

0

Une mine a explosé, vendredi dernier, dans le village de Kandiadiou (Casamance), tuant cinq personnes, dont quatre étudiants et un élève.

Selon Libération, la mine serait posée par des trafiquants de bois sur la route, au moment du sermon de l’imam, lors de la prière du vendredi.

Des exploitants et trafiquants de bois ont été arrêtés cinq jours avant le drame par l’Armée qui leur avait arraché tout leur butin.

Le jour du drame, les élèves, véhicules de l’armée, les transporteurs y ont défilé sans cesse et sans risque.

Et, d’après les sources du journal, tout indique que c’est vers 13h-14h que le poseur de la bombe a passé à l’acte.