« Ce que les djnns m’ont demandé… » : Les aveux de la dame qui a poignardé ses jumeaux

0

Une épisode dramatique des plus incroyables secoue le quartier de Scat Urbam où une dame nommée Yaye Daba Coly, 43 ans, a poignardé avec une paire de ciseaux ses jumeaux (Adama C.et Awa C. âgés de 11 ans) ainsi que sa propre mère âgée de 68 ans.

Les faits se sont déroulés dans la nuit 29 au 30 vers 04h du matin, dans une maison à la cité Keur Khadim quand subitement Yaye Daba Coly a piqué une crise en pleine nuit. Alors que tout le monde était en train de dormir, celle-ci ferme à double tour la chambre dans laquelle se trouvent ses enfants et sa maman avant de s’acharner sur eux avec une paire de ciseaux qu’elle avait dissimulé dans son armoire.
Ne pouvant pas se contrôler, elle a poignardé ses jumeaux, A. Coly sur le dos et A. Coly sur l’épaule gauche, ainsi que sa propre mère A. Diémé âgée de 68 ans, au niveau des seins. Ainsi, face aux cris des victimes, la co-épouse de sa maman ameute le voisinage.

Gravement touchées, les victimes ont été rapidement évacuées au Samu Municipal de Grand Yoff puis à l’hôpital général Idrissa Pouye, où ils ont bénéficié des premiers soins avant d’être référés à l’hôpital Fann. Les enfants qui sont entre la vie et la mort ont été admis en soins intensifs. D’ailleurs, l’un des enfants serait dans un coma grave.

A en croire certaines témoignages, la mise en cause présentement internée à l’hôpital Fann, ne jouirait pas de toutes ses facultés mentales. D’ailleurs, elle a confié à sa famille que c’est son « djinn » qui lui a demandé de tuer ses enfants et sa maman, rapporte Senego.