Concurrence avec Wave au Sénégal : L’aveu de Jérôme Hénique, DG de Orange en Afrique

0

Wave au Sénégal flingue Orange Money depuis son arrivée. La filiale française des télécoms au Sénégal a même dû se réajuster, allant jusqu’à baisser ses tarifs de 0,8%, supprimant également les frais de retrait.

Mais ces efforts ont une conséquences sur les comptes de Orange. En effet, d’après les chiffres publiés par Orange à l’occasion de la présentation des résultats du premier semestre 2022, la contribution d’Orange Money au chiffre d’affaires du groupe a reculé de 2,9 % en un an. Avec un chiffre d’affaires de 65,3 milliards (en baisse de 15,5 % sur un an) de francs CFA à fin juin, Orange Money représente désormais 9,1 % des revenus de Sonatel, contre 12 % en 2021.

Jérôme Hénique, Directeur général de Orange Middle East and Africa (OMEA), a reconnu cette baisse, mais a tout de même tenu à tempérer. “Nous avons effectivement connu une décélération de la croissance sur le mobile money suite à la guerre des prix, mais notre riposte fonctionne puisque nous constatons une hausse de la valeur des transactions”, déclare-t-il.

→ A LIRE AUSSI : Après sa défaite, Gris Bordeaux chassé par ses propres « frères » de l’écurie Fass – Ndakaru

→ A LIRE AUSSI : Bou Siteu révèle : « Litakh ma door Gouy Gui pompe à Gaz..Li yakk sama voyage »

→ A LIRE AUSSI : « Macky néna takoul » : Le « tassou » de Ousmane Bongo qui déchaine la première dame. Regardez !