Pape Diop : Il rejoint Macky et tance Sonko « Un homme qui veut être président ne doit pas… »

0

Hier, Pape Diop a fait face à la presse. Au moment de parler Wolof, Pape Diop a lancé quelques piques déguisées à Ousmane Sonko et au reste des opposants, notamment de la coalition Yewwi Askan Wi. D’après le leader de Bokk Guis Guis, ces gens ont pris le peuple ainsi que les jeunes en otage. Pour lui, même si Sonko (il n’a pas cité son nom) devient président, il aura du mal à gouverner.

« Ils disent qu’ils sont du côté du peuple. De quel peuple parlent-ils ? Du peuple qui a donné 82 députés à Macky Sall ? Et ces gens là qu’est-ce qu’ils ont fait pour le peuple ? Moi, depuis que j’ai 25 ans, j’ai tout partagé avec ce peuple là et ils veulent me parler de peuple. Qu’ils nous laissent tranquille, tout ce qu’ils ont, ils l’ont partagé avec les membres de leur famille« , dit-il en premier lieu.

« Depuis quelques temps, ces gens ont pris en otage le pays. Ils ont trompé une partie de la jeunesse sénégalaise. C’es inacceptable. Ces gens là, même s’ils deviennent président, auront du mal à gouverner. Un homme qui veut être président doit vouloir la paix pour son pays », ajoute-t-il.

→ A LIRE AUSSI : Moustapha Dramé : « Li khew si diganté Adji Sarr ak Sonko… »

→ A LIRE AUSSI : Concurrence avec Wave au Sénégal : L’aveu de Jérôme Hénique, DG de Orange en Afrique

→ A LIRE AUSSI : Après sa défaite, Gris Bordeaux chassé par ses propres « frères » de l’écurie Fass – Ndakaru