Contraception masculine: Les hommes face aux grossesses non planifiées

0

A chaque fois qu’on entend contraception, on pense à la femme. Ou plutôt à la pilule et autres moyens connus et utilisés. Seulement cela concerne aussi les hommes. D’ailleurs plusieurs solutions s’offrent à ces derniers selon Yasmine B. Elle est spécialiste en rédaction médicale et diplômée en biologie médicale.

L’auteure de plusieurs chroniques sur les questions de santé affirme que les hommes aussi doivent prévenir les grossesses non planifiées. Selon la spécialiste, le simple fait que certaines femmes redoutent les effets secondaires de pilule, doit pousser l’homme à s’y mettre. «Les raisons d’opter pour un mode de contraception masculine sont diverses. La pilule contraceptive que les femmes prennent n’est pas un moyen complètement sûr. Un simple oubli ou un retard de prise pourrait entraîner une grossesse », a-t-elle fait savoir.

Il existe, selon toujours notre source, plusieurs méthodes pour l’homme. Il s’agit entre autres des préservatifs, de la vasectomie, du coït interrompu.

Toutefois, le préservatif est le moyen le plus sûr de se protéger contre les maladies sexuellement transmissibles, mais aussi pour éviter une grossesse non désirée. La vasectomie est aussi appelée “stérilisation à visée contraceptive”. Ce mode de contraception chirurgical est irréversible et permanent. Le coït interrompu consiste en une interruption du rapport sexuel juste avant l’éjaculation. Il n’est fiable qu’à 78% et ne protège pas contre les maladies sexuellement transmissibles.