Quand Eto’o disait: « À la fin, il y aura le Nigeria, l’Égypte, le Maroc et le Cameroun »

0

Cette Can 2019 est pleine de surprises. Les grands qu’on voyait atteindre le dernier carré tombent en huitième de finale. Pour l’instant, seul le Sénégal nommé parmi les favoris par certains, a réussi à passer le Cap des huitièmes de finale. Le Cameroun, le Maroc et la l’Egypte ont tous tombé.

Égypte, le Maroc et le Cameroun éliminés

Ça a commencé hier, par le Maroc qui a eu la surprise de sa vie en s’inclinant face au Bénin. Impuissants aux tirs au but, les Lions de l’Atlas manquent la qualification en quart. Aujourd’hui c’était le tour du champion en titre et du pays hôte. Battu par l’Afrique du Sud, l’Egypte à vu son rêve de remporter le sacre chez lui s’effondrer, tout comme le Cameroun (éliminé par le Nigéria) qui ne s’offrira pas le doublé après son sacre en 2017.

Samuel Eto’o rattrapé par ses propos

Ce retournement de situation fausse le pronostic de nombreux observateur du football. C’est le cas de Samuel Eto’ qui voyait l’Égypte, le Maroc et le Cameroun en demi-finale. Lors d’un interview, l’ancien Lion Indomptable comptait, ces nations parmi ses favoris.

Le Nigéria, l’Égypte, le Maroc et le Cameroun seront au dernier carré

« À la fin du tournoi, il y aura le Nigeria, l’Égypte, le Maroc et le Cameroun. De mon point de vue, je pense que des équipes comme le Bénin, la Mauritanie vont nous surprendre. Ce sont des équipes qui jouent très très bien au football, qui ont pratiqué un très bon football et qui ont mérité d’être là», disait Eto’o.

Aujourd’hui seul un de ces pays cités est encore en lice pour se qualifier en demi-finale ou encore remporter le sacre.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous accepter l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'interêts. Ok