Coups et blessures… : Wally Seck auditionné et son vigile en prison

0

Sale temps pour l’entourage de Wally Seck.

Après ses deux danseurs (Eumedy Badiane et Ameth Thiou), c’est au tour de son vigile, Saliou Diallo alias Baye Zale, d’avoir des ennuis judiciaires.

Âgé de 39 ans, le prévenu a été jugé, hier mercredi, par le tribunal d’instance de Dakar, pour des faits de coups et blessures volontaires et de destruction de biens appartenant à autrui.

Baye Zale avait torturé puis électrocuté E. M. Gaye jusqu’à son évanouissement, informent Libération et Rewmi Quotidien.

La victime a été suspectée de vouloir jeter du « safara » devant le domicile du fils de Thione Ballago Seck.

Arrêté, le gardien de Wally a été déféré au parquet puis placé sous mandat de dépôt.

Comme dans l’affaire de ses deux danseurs, le Faramareen a été entendu à titre de témoin par les enquêteurs.

Wally a confié qu’il n’était pas au courant des agissements de son vigile.

Au terme de sa plaidoirie, le président du tribunal a fixé son délibéré au 13 août prochain.