Application SeneNews

Diary Sow tient tête aux autorités, son livre s’arrache

0

Ayant fait signe de vie depuis quelques jours, Diary Sow refuse néanmoins de reprendre les cours au lycée Louis Legrand. Même si elle a accepté de discuter avec les autorités consulaires et diplomatiques du Sénégal à Paris. Voulant sans doute mieux comprendre les motifs de sa disparition, les lecteurs s’arrachent son livre, dont les ventes ont explosées, à la maison d’édition «L’Harmattan».

Diary Sow a refusé de communiquer sa cachette, et ne souhaite pas non plus la quitter et rejoindre la résidence estudiantine La Lourcine. Mais sa bourse est malgré tout maintenue, selon l’Observateur qui nous apprend par ailleurs qu’elle n’a jamais quitté Paris.

Pour information, dans son ouvrage, Diary Sow y dépeint Allyn, une jeune fille très complexe, énigmatique, égoïste, manipulatrice, insatiable. Mais en même temps aimante, fragile et pleine d’égards pour les autres.

Constamment à la quête d’une liberté qui semble la fuir depuis sa tendre enfance, elle ne cessera de fuguer pour trouver le grand bonheur.

→ A LIRE AUSSI : DERNIERE MINUTE : Diary Sow est entre les mains des autorités sénégalaises.

→ A LIRE AUSSI : Thierno Bocoum: « Diarry Sow n’a pas demandé à être.. »

→ A LIRE AUSSI : Diary Sow Aperçue sur des cameras de surveillance, les enquêteurs savent désormais où se trouve !