En liberté provisoire, Cheikh Abdou Bara Dolly « accuse » encore Macky Sall

0

Cheikh Abdou Bara Dolly a accusé Macky Sall de saboter le Magal de Touba. Décidément, chasser le naturel, il revient toujours au galop. Cheikh Abdou Bara Dolly Mbacké a fait une déclaration disant que le président Macky Sall veut saboter le Magal de Touba qui est un événement religieux de dimension internationale. Le président du mouvement Nekalfi Askanwi de dire qu’à moins d’un mois du Magal qui coïncidé avec les fortes pluies notées ces derniers jours, aucune action n’est enclenchée en ce sens.

Poussant son argumentaire plus loin, il dira qu’on notait un ballet incessant des membres du gouvernement et des directeurs généraux pour venir à Touba et s’enquérir de la situation.

Cheikh Abdou Mbacké Bara Dolly qui est en liberté provisoire de dire que l’actuel locataire du palais a une dent contre lui pour ses prises de position radicale au profit des populations du Sénégal.

Revenant sur son séjour carcéral, il le met sous le compte d’une décision divine, ce qui lui a permis de découvrir les difficiles conditions de détention qui s’étendent parfois sur plusieurs années ce qui n’est pas du tout normal.

Le député de dire qu’après l’installation de la 14ème législature, il va commettre 30 avocats pour défendre les nombreux innocents qui croupissent en prison de manière injuste sous la seule volonté des juges d’instruction.

A noter au passage que le député de Touba s’exprimait dans l’émission Sen Show de la télévision privée Sen Tv.

→ A LIRE AUSSI : Mary Teuw Niane dévoile le plan secret de Macky Sall qui a finalement capoté

→ A LIRE AUSSI : Mali : Les tristes images de Macky Sall, de passage chez feu Ibrahima Boubacar Keïta (photos)

→ A LIRE AUSSI : « Ce que Macky Sall m’a dit au téléphone deux heures après… » : Les raisons profondes de la décision de Pape Diop