Ethnicité : Ousmane Sonko répond Madiambal Diagne

0

Ousmane Sonko s’est enfin prononcé sur la question ethnique qui fait polémique depuis quelques temps. Alors, le patron de Pastef les taxe de fou et invite les citoyens à avoir de la hauteur pour ne pas tomber dans leur piège.

La réponse définitive de Sonko qui va mettre fin aux problèmes ethniques au Sénégal. Lors d’une tournée, faisant face à une foule  de sympathisants, a parlé sur la question de l’ethnicisation qui a coulé récemment tant d’encres et de salives.

D’abord, à travers Sunubuzz, Sonko a fait savoir que dans la salle qu’il se trouvait, la plupart des victimes lors des manifestations se sont des Alpular et n’y a que quelques Diola. Pour lui, cela est une réponse à cette question. “Il y a des paroles de fou que l’on doit pas prendre compte. Une personne tombée d’une charrette, seulement elle qui parle ainsi. le Sénégal a dépassé toutes ces  considérations ethniques”, raille-t-il. Et de précise toujours : “que dans cette rencontre, il y a aussi la présence de toutes les ethnises confondues. Tout est présent ici”.

Pour le leader de Pastef, ce qui nous unis c’est le Sénégal. “Nous tous nous somme pour le Sénégal. Si le pays est dans la paix, c’est nous, et le contraire c’est nous”, fait-il comprendre.

Des pyromanes

Selon Sonko, il y a des gens qui savent déjà qu’ils ont déjà perdu et ce qui leur intéresse maintenant c’est comment faire pour bruler le pays “afin de  ne pas laisser la paix aux sénégalais”.

Sonko qui veut être clair sur la question, qualifie cela d’une forte méchanceté, parce que, estime-t-il, l’on doit pas chercher à transformer un  pays qui vit dans la paix depuis vers le chaos.

Avoir de la hauteur

Pour ne pas se laisser entrainer dans ces considération d’ethnicité, Sonko invite à avoir plus de retenu et de la hauteur. “Nous tous devons avoir la hauteur de ne jamais accepter d’être entré dans ces choses qui peuvent mener le pays dans une situation chaotique. Nous respectons tous. Que personne ne nous mêlé dans ces propos qui n’ont pas de sens”, clame le leader de Pastef.

SUNUBUZZ !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous accepter l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'interêts. Ok