Eventuel face à face entre Modou Lo et Ama, un individu poignardé, des personnes agressées. L’arène fait peur !

0

La lutte commence à peine, les violences entre supporters surgissent. En effet, hier, Le face-à-face entre Modou Lo et Ama Baldé a été procrastiné à cause d’un accrochage entre les deux camps. Ce, Il est informé même qu’un individu a été poignardé dans le dos.

Quand la lutte ouvre, les gens s’excitent et le problèmes démarrent. Un individu a été touché hier, par un coutela, lors de la rencontre entre Ama Baldé et Modou Lo. D’ailleurs, c’est la raison  pour laquelle Luc Nicolaï a décidé d’annuler cette encontre.

Sunubuzz a appris que c’est en rentrant que des malfrats ont profité de la foule de bain pour commettre des  forfaits. C’est de là qu’une personne a été poignardé sur le dos.

La gendarmerie est intervenue avec des lacrymogène pour faire disparaitre la foule.

Comme les malfrats attendent que ces genres de situation pour commettre leur forfait, ils en ont ainsi profiter pour voler et agresser plusieurs automobiliste, aux alentours de la VDN;

Lutte avec frappe, une source d’inquiétude

On en voit trop. A chaque fois qu’il y a un combat, surtout celui opposant de grands lutteurs, des violences inouïes sont notées. Les supporters entre en bras de fer, et chaque camp démontre sa force par la violence.

Pourtant, cela ne devait pas se passer ainsi. L’arène doit être un endroit où les cœurs se retrouvent, s’extasient sans avoir peur sur quoi que se soit. Mais nombreux sont les personnes qui ne se rendent jamais au stade, parce, se disent-elles, ce n’est pas trop prudent.

Alors, la lutte qui devrait être un berceau de quiétude, à travers lequel une âme troublée pourrait retrouver son calme d’antan, est un  endroit trop suspect.

Regardez comment le football se développe dans les pays européens. C’est de cette même manière que la lutte devait être au Sénégal, parce quand même, c’est un bel sport, qui a un fondement culturel solide, et très important.

SUNUBUZZ !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous accepter l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'interêts. Ok