Focus : Ousmane Sonko reçoit un soutien de taille, Diomaye et Pape Alé Niang ont…

Publié par

Ousmane Sonko, sous le feu des critiques après une sortie controversée ce week-end, a reçu le soutien de figures influentes telles que Bassirou Diomaye Faye, chef de l’État, et Pape Alé Niang, directeur de la RTS.

Face à une foule de militants enflammés, Sonko a tenu un discours incendiaire, laissant de côté des questions cruciales comme la cherté de la vie et la Tabaski, et menaçant journalistes et groupes de presse. Il a également révélé une conversation privée avec le ministre de la Justice, Ousmane Diagne, ce qui a été perçu comme une tentative d’influencer la justice.

En réponse à la controverse, la RTS, sous la direction de Pape Alé Niang, a diffusé une émission où le député de l’opposition Abdou Mbow a critiqué Sonko pour ne pas s’être encore adapté à son rôle de chef du gouvernement, insistant qu’il devrait se concentrer sur les problèmes du pays. Ce geste a été bien reçu par la classe politique et la population sénégalaise, signalant une ouverture médiatique sans précédent.

Parallèlement, Bassirou Diomaye Faye a effectué une visite surprise dans les marchés de Dakar et les points de vente de moutons, montrant de la complicité avec les vendeurs. Cette démarche a été perçue comme une opération de charme visant à apaiser les critiques à l’égard de Sonko et à démontrer la préoccupation du gouvernement pour les citoyens ordinaires.

Ces actions, sur fond de tensions politiques, visent à détourner l’attention des propos controversés de Sonko et à renforcer l’image de solidarité et d’engagement du gouvernement envers le bien-être des Sénégalais.

→ A LIRE AUSSI : Qui est « Serigne Ngundu », le surnom que Sonko donne à Bassirou Diomaye Faye ?

→ A LIRE AUSSI : Ousmane Sonko énumère les actes de l’ancien régime qui seront pardonnés et ceux qui ne le seront jamais, les voici…

→ A LIRE AUSSI : Ousmane Sonko encense son ami : « Diomaye Faye nek président mo guenone Sonko nek ko parce que… »

'

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *