Guy Marius: « Si mon nom était Madiambal Diagne ou Ndour, mes crimes me seraient

0

Trois fois j’ai été accusé et trois fois j’ai été emprisonné en moins de trois ans parce que nous montrons que le parasitisme de la bourgeoisie bureaucratique dirigée par Macky Sall et sa soumission à l’impérialisme sont le cancer qui gangrène le Sénégal et l’Afrique.J’aurais du être arrêté en flagrant délit de trafic de faux billets, j’aurais du m’appeler Madiambal Diagne ou Ndour ou être membre de l’APR et tous mes « crimes » me seraient pardonnés.
Pauvre Pape Ndiaye de Walfadjiri, Pauvre Assane Diouf, pauvre Karim Xrum Xax, pauvre GMS qui jamais ne bénéficient de ces faveurs de la Cour néocoloniale et sont toujours directement envoyés à la case prison pour des détails.
Macky, un vrai homme-détail!
Retenons-le bien! Le projet c’était « un peuple, un but, une foi ». Avec le président Macky Sall c’est « deux peuples, deux buts, deux fois ».
À Ndumbelaan, c’est « Kumba am ndey et Kumba amul ndey » jamais « la patrie avant le parti ».
Voilà pourquoi nous devons continuer à nous battre contre ce système qui comporte un système judiciaire qui ne sanctionne que les résistants, les opposants.
LUTTONS !
REFUSONS !
RÉSISTONS !
ORGANIZE, DON’T AGONIZE!
RÉSISTANCE !
GMS

→ A LIRE AUSSI : Les mises en garde de Guy Marius Sagna: « S’il arrive la plus petite chose à Vieux Diop, vous serez »

→ A LIRE AUSSI : KouKandé fait encore des révélations: « Gnourom gnari parties laakaay khar » (Vidéo)

→ A LIRE AUSSI : Affaire Lgbt, Waly Seck, la date de la première audience connue