«Il faut supprimer le CESE », Idrissa Seck (2019): Le leader du Rewmi se dédit en 2020

0

En 2019, Idrissa Seck proposait la suppression du Conseil Économique social et environnemental. En 2020, il est porté à sa tête. Un changement de direction dont il donnera sûrement la raison d’ici quelques heures.

En effet, en 2019, Idrissa Seck avait proposé dans son programme de gouvernance, la suppression du Conseil Économique Social et Environnemental.

A l’époque, il était candidat de la coalition Idy2019 lors de l’élection présidentielle. Parmi les 3 axes de son programme il y était écrit : « le Conseil économique social et environnemental et Haut conseil des collectivités territoriales seront supprimés. Des Conseils économiques sociaux et environnementaux seront créés à l’échelle des territoires. Le mode de rémunération des conseillers prendra la forme d’indemnités de session ».

Idrissa Seck avait également fustigé le nombre de ministres au sein du gouvernement sénégalais. Il avait d’ailleurs fait savoir que « le nombre des membres du Gouvernement devrait être axé à vingt-cinq ministres au maximum ».

→ A LIRE AUSSI : Urgent : Après sa nomination au Cese, Idrissa Seck s’adresse aux Sénégalais (vidéo)

→ A LIRE AUSSI : Nouveau gouvernement : Oumar Sarr (Suxali Soppi) hérite du ministère des mines et de la géologie.

→ A LIRE AUSSI : Babacar Diop révèle: «Idy m’a contacté pour entrer dans le gouvernement, mais…»