Inauguration du nouveau stade du Sénégal : 15000 personnes attendues, 178 millions de FCFA pour la mobilisation

0

Après son premier sacre continental avec les «Lions» du football, le Sénégal s’apprête à inaugurer son grand stade le 22 février prochain. Déjà, dans son message adressé aux nouveaux champions d’Afrique au Palais de la République, Macky Sall, annonçait l’inauguration de ce magnifique et ultra moderne temple du football. Et pour ce grand jour, le mouvement sportif et olympique en général et l’ONCAV en particulier, à l’instar des autres segments du football, entendent jouer pleinement leur partition.

Aussi pour une réussite de la cérémonie inaugurale, sous l’égide du CNOSS, l’ONCAV mobilisera 15 000 personnes de 11h à la fin de la cérémonie. Des journées de sensibilisation seront auparavant organisées dans les différentes régions avec les principaux acteurs, informe Le Temoin.

Des déjeuners et dîners sont prévus dans les deuxième et troisième phases du programme. Dans la région dakaroise, pas moins de 10 050 personnes et 335 cars de 30 places seront mobilisés pour un coût de 14 950 000 F CFA, alors que 144 cars et 4320 personnes, pour un coût de 8 millions de F CFA, seront mobilisés pour celle de Thiès.

Au total, 514 cars de 30 places et 130 bus de 60 places pour un montant de 68 900 000 F CFA seront mobilisés rien que pour le transport. Pour la restauration, la région de Dakar, qui concentre la plus grosse délégation, dépensera 50 250 000 F CFA.

Les régions de Thiès et Fatick suivent respectivement pour 21 600 000 F CFA et 4 800 000 F CFA. En tout, la restauration pour les différentes régions coûtera 105 450 000 F CFA. Il faut noter qu’il est prévu 5000 F CFA/personne pour la restauration des délégations qui viennent le jour de la cérémonie et 10 000 F CFA/personne pour les délégations qui viennent la veille de la cérémonie.

Ainsi la sensibilisation coûtera 4 000 000 de F CFA contre 68 900 000 pour le transport et 105 450 000 F CFA la restauration. Ce qui fera un budget global de 178 350 000 F CFA rien pour ces démembrements du mouvement sportif.