Inceste à Thiès :  » Mon père administrait une substance somnolente à ma mère avant de me violer » (victime)

0

Seneweb détient de nouvelles informations sur la rocambolesque histoire d’inceste qui pollue le quartier Darou Salam à Thiès. Selon nos sources proches du parquet, l’adolescente de 14 ans qui accuse son père biologique de viols répétitifs a fait de terribles confidences sur procès-verbal. Selon l’accusatrice de l’Asp, son papa droguait sa mère durant la nuit avant de passer à l’acte.

Du nouveau dans l’affaire de l’agent de sécurité de proximité A.Ndiaye éclaboussé par une histoire de mœurs. Seneweb vous informait que cet Asp en détachement à la préfecture de Thiès a été arrêté par les policiers du commissariat du Premier Arrondissement de cette ville pour inceste, abus sexuels répétitifs sur sa fille âgée de 14 ans.

D’après nos sources proches du parquet, la victime a fait de terribles confidences lors de l’enquête de la police.

 » Mon père a commencé à entretenir des relations sexuelles avec moi depuis un mois. Avant d’aller au lit durant la durant, il préparait du thé. Et mon père mettait une substance somnolente dans le verre de ma mère. Après avoir bu ce liquide, elle s’endormait et mon papa en profitait pour me violenter et me forcer à coucher avec lui » confesse la mineure de 14 ans, non sans préciser que le présumé violeur proférait des menaces à son encontre après leurs états sexuels.

Poursuivant son récit, la victime A.N de révéler :  » Ma mère avait surpris mon père qui était en train de caresser mes seins ».

Pour rappel, en détachement à la préfecture de Thiès, l’agent de sécurité de proximité (Asp), A.Ndiaye risque de compromettre sa carrière professionnelle. Et pour cause, ce père de famille domicilié au quartier Darou Salam de la Cité du Rail s’est embourbé dans une insoutenable histoire d’inceste.
Selon des informations relayées plus tôt sur Seneweb, le monogame âgé de 44 ans aurait transformé en objet sexuel sa propre fille de 14 ans. Mais l’affaire s’est ébruitée lorsque la victime a dénoncé son père biologique auprès de sa maîtresse.

Au terme de l’enquête diligentée par les hommes du commissaire Youssapha Thioub, l’agent de sécurité de proximité A.Ndiaye a été présenté au procureur de la République près le tribunal de grande instance de Thiès pour inceste, abus sexuel répétitifs sur sa fille âgée de 14 ans d’après nos sources proches du parquet.

Aux dernières nouvelles, le présumé violeur a été placé sous mandat de dépôt et son dossier est actuellement sur la table du juge d’instruction du premier cabinet.

En attendant d’être édifié sur son sort, l’Asp A.Ndiaye dort actuellement à la prison centrale de la cité du Rail.