Application SeneNews

Interdiction de porte-bagages : L’Etat rétropédale

0

La reculade est spectaculaire. L’Etat est revenu sur la mesure  de suppression des porte-bagages qui devait entrer en vigueur depuis jeudi dernier.

Désormais, les porte-bagages seront tolérés pendant une période transitoire de 12 mois avant leur interdiction totale sur toute l’étendue du territoire, révèle le ministre des Transports, Mansour Faye repris par les médias de ce samedi 14 janvier 2022.

D’après le ministre des transports terrestres, les véhicules affectés au transport public de voyageurs sont autorisés, pour une période d’un an à compter de la date de signature du présent arrêté, à conserver des porte-bagages dont les chargements ne peuvent dépasser 50 cm, pour les véhicules de 7/8 places et 70 cm, pour toutes les autres catégories de véhicules affectés au transport de voyageurs.

Durant cette période, il sera admis de laisser les porte-bagages pour des véhicules qui n’ont pas de soute. Il sera question, selon le ministère, de procéder au renouvellement du parc des transports publics de voyageurs.

Cet arrêté de ce vendredi signé par le ministre Mansour Faye est la énième reculade de l’Etat face aux acteurs du Transport.

→ A LIRE AUSSI : Prank star – Insulte, bagarre : Malaw Pikine piégé par Mahfouss

→ A LIRE AUSSI : Tournée en Italie : Ndiap, le danseur de Sidy Diop prend la fuite et détruit le…

→ A LIRE AUSSI : Macky-Marieme Faye, Sonko, Idy, Mimi… Ce que Cheikh Yérim dévoile dans son livre