“Ki Lou Ko Dieukereum Def Gnaw na trop”(video)

0

Cette femme raconte le calvaire qu’il vit avec sa mère. Toutes les femmes ne sont pas heureuses et celle-ci est la preuve exacte.

Son mari la maltraite tous les jours. Elle vit avec ses enfants. Une humiliation qu’elle raconte en directe.


Pour agir contre les violences sexistes et sexuelles et évaluer l’efficacité des réponses données, il est nécessaire d’avoir une connaissance précise de leur ampleur et de leur nature.

C’est le rôle de l’Observatoire national qui travaille à harmoniser et diffuser les données existantes sur les violences faites aux femmes.

Des solutions efficaces contre la violence faite aux femmes.

Un bracelet relié par Bluetooth
Presser quatre fois la touche de démarrage de son téléphone ou débrancher ses écouteurs suffit à déclencher le système d’urgence. Un bracelet relié par Bluetooth peut aussi servir de déclencheur discret : il suffit d’appuyer quatre secondes dessus pour que l’application enregistre l’ambiance sonore et la géolocalisation du téléphone, puis les envoie à trois contacts de confiance qui pourront suivre le téléphone, parler à la victime, voire joindre les secours. « App-Elles n’est pas pensée pour arrêter les violences mais pour permettre aux victimes d’appeler à l’aide rapidement et discrètement », affirme sa créatrice.