La petite-nièce de 4 ans de George Floyd touchée par balle

0

Dans l’État américain du Texas, la petite-nièce de 4 ans de George Floyd – l’homme noir tué par un policier blanc à Minneapolis en mai 2020 – a été abattue alors qu’elle dormait dans son lit. La jeune fille, Arianna Delane, a été touchée le jour de l’an lorsque l’appartement a été visé par des coups de feu vers 3 heures du matin, heure locale. A l’intérieur se trouvaient quatre adultes et deux enfants. Arianna est la seule blessée.

L’incident a eu lieu dans la ville américaine de Houston. Selon le père de la jeune fille, Derrick Delane, l’appartement a été la cible de tirs le 1er janvier. Une balle a touché Arianna, 4 ans, qui dormait dans son lit au deuxième étage.
Ma fille a sauté et a dit : “Papa, je suis touchée”. J’étais sous le choc. Mais ensuite j’ai vu le sang et j’ai réalisé que ma fille de 4 ans avait vraiment été frappée. Elle n’avait aucune idée de ce qui se passait. Elle dormait”, a déclaré Derrick Delane à la chaîne d’information américaine ABC13.

État stable
La mère de la petite fille l’a immédiatement emmenée à l’hôpital où elle a été opérée. La fillette souffre d’un poumon et d’un foie perforés et a trois côtes cassées. Son état est stable. “Elle se remet rapidement, la dernière fois que je lui ai rendu visite, elle pouvait déjà respirer toute seule”, a déclaré le père de l’enfant.

La police de Houston a ouvert une enquête sur la fusillade, mais n’a pas encore de suspect ni de motif en tête. Le chef de la police, Troy Finner, a également annoncé que le long temps de réponse de la police ferait l’objet d’une enquête. Les agents ne sont arrivés sur les lieux que vers 7 heures du matin, soit quatre heures après l’incident.

George Floyd
Arianna Delane est la petite-nièce de George Floyd. Sa mort en mai 2020 a déclenché une vague d’indignation et des manifestations mondiales de type “Black Lives Matter”. Georges Floyd a été tué lors de son arrestation par le policier blanc Derek Chauvin. Ce dernier a appuyé son genou sur le cou de Floyd pendant 9 minutes et 29 secondes, l’empêchant de respirer. Le policier de 45 ans, a été reconnu coupable du meurtre de l’homme noir en avril 2021.