Le juge Dème pour la suspension de tous les événements religieux

0

Le leader du mouvement politique “Ensemble”, Ibrahima Hamidou Dème pense que l’Etat doit suspendre tous les évènements religieux à cause de la pandémie. Pour l’ancien magistrat, les autorités doivent prendre leurs responsabilités et poser le débat avec les khalifes généraux des différentes confréries.

La peur du Juge

Actuellement, toutes les structures de santé sont saturées. Et, s’il arrive que les cas explosent, on sera dans une situation incontrôlable et qui sera grosse de danger“, s’inquiète l’ancien magistrat.

Des mesures d’interdictions 

Il invite l’Etat à prendre ses responsabilités face à une telle situation. “En tout cas, il ne faut pas avoir peur de poser le débat. L’Etat doit prendre des décisions courageuses, qui sont dans l’intérêt de la santé publique, en concertation avec les familles religieuses. Nous avons des dirigeants religieux qui ont le sens de la responsabilité. S’ils ont les informations nécessaires, je ne doute pas qu’ils puissent prendre les décisions adéquates“, a déclaré Ibrahima Hamidou Dème, ce jeudi, dans l’émission “Yon Wi”, sur la Rmf.

Le courage

Il ajoute : “il faut que les autorités Etatiques aient le courage de poser cette question et que toute l’opinion publique puisse faire de même. En matière de religion, il n’y a point de contrainte.