Application SeneNews

Le maire de Touba Abdoul Ahat Ka trainé en justice. La cause est surprenante !

0

Le maire de Touba, Abdoul Ahat Ka a été appelé à la barre du tribunal correctionnel de Dakar. Condamné par défaut à six mois assortis du sursis, l’édile de la cité religieuse était contraint d’allouer la somme de 300 millions F CFA à Michelot Moulin.

Tout est parti, selon Enquête, d’un partenariat entre les deux parties pour l’installation, à Touba, d’une usine de fabrication d’eau en bouteille. L’affaire ayant foiré, Michelot Moulin accuse le maire de Touba et directeur général de Touba Matériau. Ce dernier conteste avec véhémence.

À l’en croire, c’est le plaignant qui l’a contacté pour lui proposer la vente d’une machine. D’un commun accord, les parties ont signé un protocole où la partie civile devait posséder 75 % des parts de la structure.

D’après le prévenu, son partenaire, M. Moulin, devait gérer les aspects techniques, à savoir l’importation et le montage de la machine. D’après le comparant, le dédouanement était à sa charge.

‘’Mais un marabout, qui a appris ma collaboration avec la partie civile, m’a alerté, en me disant que celui-ci a tenté de le gruger dans un projet similaire. C’est ainsi que j’ai commencé à avoir des doutes sur lui’’, a précisé le prévenu.

Il renseigne également que M. Moulin a refusé de lui remettre les fiches techniques et le catalogue pour connaître les caractéristiques, quand il les a réclamés. ‘’Il a rompu unilatéralement le contrat. J’ai été étonné par la procédure. Et la société n’a jamais été créée’’, a déclaré le maire.

→ A LIRE AUSSI : Viol – Angleterre : Le verdict est tombé pour le footballeur Benjamin Mendy (Man City)

→ A LIRE AUSSI : Hann Maristes : Découvrez ce que gagne cette prostituée par semaine, « elle est plus riche que… »

→ A LIRE AUSSI : Vidéo devenue virale : Il fait un snap dans une salle d’opération, les internautes n’en reviennent pas (vidéo)