Application SeneNews

Ligue 1 française : Qui est ce gardien sénégalais qui bat tout le monde en nombre d’arrêts ?

0

Cette première partie de saison est marquée par l’abattage de Mory Diaw dans les buts du Clermont Foot. Le Sénégalais est même le plus actif des gardiens en Ligue 1 Uber Eats.

Actuel 9e de Ligue 1 Uber Eats, le Clermont Foot s’appuie en partie sur son recrutement de joueurs expérimentés pour afficher 17 points au compteur en 12 journées, soit quatre de plus qu’en l’an passée à pareille époque.

Aux côtés des Gonalons, Andric, Zeffane, Caufriez, Borges et Wieteska, Mory Diaw apporte lui aussi tout son métier avec ses deux dernières saisons passées en Suisse comme titulaire à Lausanne, après avoir connu la D4 à Zürich. Arrivé en Auvergne notamment sur les conseils de ses amis Lucas Da Cunha et Arial Mendy, le joueur a visiblement pris le meilleur de ses aventures à l’étranger entre le Portugal, la Bulgarie et donc la Suisse. « Mory donne confiance à tout le monde et nous apporte de la sérénité. », confirmait il y a peu son coach Pascal Gastien, qui n’a plus à se poser de question sur l’identité de son gardien n°1, après avoir alterné en 2021/22 entre Djoco (2115 min) et Desmas (1305 min).

A l’image de ses trois arrêts successifs dans les premières minutes de jeu contre Brest dimanche (1-3), le n°99 du CF63 est le gardien qui est le plus sollicité en Ligue 1 Uber Eats cette saison. A 29 ans, le Sénégalais signe donc des débuts intéressants sous les couleurs du Clermont Foot. Dès sa 1ère apparition, le gardien formé au PSG a eu à s’employer pour défier… les Parisiens. Et malgré cinq buts concédés, Mory Diaw a livré une prestation prometteuse avec 7 parades collectionnées.

Performance qu’il a reproduit trois matchs plus tard contre Lorient, avant de signer le week-end dernier son record d’arrêts (8) sur 90 minutes face à Brest (1-3). Ce qui fait de Mory Diaw le seul gardien de Ligue 1 Uber Eats, avec Gianluidi Donnarumma (PSG), à compter trois matchs à au moins 7 arrêts cette saison.

Un leader de stats

A la tête de la 9e défense de Ligue 1 Uber Eats, Mory Diaw a déjà cumulé 50 arrêts depuis l’ouverture de la saison pour 3 clean sheets obtenus au total. Une activité de tous les instants pour le Sénégalais de 1,95m qui fait partie des 10 gardiens à avoir disputé l’intégralité des 12 journées cette saison.

Classement des gardiens au nombre d’arrêts effectués cette saison :
1. Mory Diaw (Clermont Foot), 50 arrêts
2. Alexander Nübel (AS Monaco), 49 arrêts
3. Matz Sels (RC Strasbourg Alsace), 45 arrêts
4. Benoît Costil (AJ Auxerre), 44 arrêts
5. Yvon Mvogo (FC Lorient), 42 arrêts
6. Maxime Dupé (Toulouse FC), 40 arrêts
7. Gianluigi Donnarumma (PSG), 39 arrêts

Cinquième meilleur pourcentage d’arrêts cette saison (72,5%), parmi les gardiens ayant disputé au moins la moitié des rencontres, Diaw est en tête du classement des gardiens sur pénalty avec deux succès ! A égalité avec Dupé (TFC) et Bizot (SB29).

Mieux, le portier clermontois a encaissé 6,4 buts de moins que ce qu’il « aurait dû » selon le modèle expected goals (19 vs 25,4), soit de loin le meilleur différentiel pour un gardien cette saison en Ligue 1 Uber Eats. Catégorie dans laquelle Diaw fait mieux que Donnarumma (3,73), Samba (2,6) et Lopez (2,4).

Autant de performances positives qui lui offrent une certaine exposition à quelques semaines de la Coupe du Monde, lui qui vient d’être appelé avec le Sénégal.

Originaire de Dakar, Mory Diaw a été convoqué par Aliou Cissé, sélectionneur, des Lions de la Teranga en septembre dernier : « Je viens d’arriver en sélection, donc je vais essayer de me faire une place en respectant la concurrence ». Avec sans doute l’espoir de voir le Qatar.

Avec Wiwsport

→ A LIRE AUSSI : Abdoul Mbaye repris de volée par les Sénégalais : « Limitez-vous à la politique et laissez la religion » (photos)

→ A LIRE AUSSI : La mère de la fille [email protected]é sur la terrasse réagit : « Biss boumako guissaté ak xaley bou goor bi dinako… » (vidéo)

→ A LIRE AUSSI : Affaire Sweet beauty – Procès : La nouvelle vidéo de Ndèye Khady Ndiaye qui brûle la toile (Vidéo)