Linguère : Ce que l’on sait sur le violent incendie qui a ravagé le village de Daylé

0

Un incendie d’une rare violence s’est déclaré le lundi 15 novembre au village de Daylé distant de 15 km de la commune de Déaly dans le département de Linguère. Aucune perte en vies humaines n’a été enregistrée mais les dégâts matériels sont énormes : 12 cases, 25 agneaux, des vivres, de la volaille, de la paille d’arachide et une forte somme d’argent ont été emportés par les flammes.

Un enfant qui jouait seul dans une cuisine au domicile de Mansour Sow a causé l’incendie au moment où tous les habitants de la maison étaient partis au marché hebdomadaire de Déaly. Les villageois ont éprouvé d’énormes difficultés pour éteindre le feu à cause du manque d’eau qui sévit dans la localité.

A Daylé, pour se procurer le liquide précieux, les habitants sont obligés de se rendre jusqu’aux villages de Dépré et de Béli distants respectivement de 7et 8 km. Les victimes très affectées par cette catastrophe naturelle réclament une adduction d’eau pour subvenir à leurs besoins vitaux. Le sous-prefet de Sagatta Djoloff, le commandant de brigade de Dahra, le maire de Dealy ainsi que des personnes de bonnes volontés se sont rendus sur les lieux du sinistre pour réconforter les victimes en attendant l’arrivée des secours de l’Etat.