Louga : Pour une tasse de lait caillé, un étudiant frappe sa mère

0

Domicilié au quartier Santhiaba de Louga, Moulaye Sarr a été attrait, hier mardi, devant la barre du tribunal d’instance de Louga. Pour une banale histoire de lait caillé, le jeune étudiant a donné un coup de poing à sa maman, rapporte «L’Observateur».

Les faits qui lui sont reprochés remontent au 25 décembre dernier. Ce jour-là, Moulaye Sarr a commencé par frapper sa nièce. Très remontée contre l’attitude de son jeune frère, la maman de l’enfant, lassée de lui remonter les bretelles, a, cette fois-ci, décidé de porter plainte.

Mais le mis en cause a refusé de déférer à la convocation, en continuant de rendre la vie dure à ses proches.

Ainsi, après avoir pris le repas, une tasse de lait caillé lui a été servie par sa maman. Ne voulant pas se limiter à sa part, il a attendu que sa mère sorte de la maison pour aller boire une forte quantité du lait caillé gardé dans le réfrigérateur. Malheureusement pour lui, il sera dénoncé par un membre de la famille qu’il ne parvenait pas à identifier.

Une nouvelle fois réprimandé par sa maman, Moulaye Sarr s’est jeté sur elle pour lui porter un violent coup de poing à la figure. Atteinte de plein fouet, la mère est tombée à terre.

Informés, les éléments du commissariat central ont procédé à l’arrestation du mis en cause. Face au représentant du ministère public, le prévenu a déclaré qu’il était entré dans une colère noire ce jour-là, parce que sa grande sœur l’avait injurié. Il a ainsi reconnu les faits.

Au délibéré, le prévenu, déclaré coupable du délit de violence et de voie de fait, a été condamné à six mois, dont un ferme.