Louga : un jeune homme détient des vidéos obscènes de deux femmes mariées et menace de les envoyer à Adamo

0

Un jeune homme qui avait en sa possession des vidéos obscènes d’une dame mariée qu’il faisait chanter sous la menace d’une dénonciation auprès d’Adamo (un Sénégalais vivant en Espagne et qui est très suivi sur les réseaux sociaux) a été arrêté par la police de Louga. Le mis en cause présumé faisait la même chose avec une autre femme mariée.

Les faits remontent au début du mois d’octobre passé. Une dame mariée a reçu un message WhatsApp provenant d’un inconnu. Très audacieux, l’individu qui avait caché son identité, a demandé à son interlocutrice de lui montrer ses parties intimes. Ulcérée par l’attitude de son vis-à-vis, celle-ci l’a remis à sa place.

Loin d’abdiquer, le « fantôme », après avoir craché à la figure de sa victime des insanités, a franchi un nouveau pas en envoyant à la dame une vidéo dans laquelle elle exhibait ses parties intimes. Ne s’arrêtant pas là, il passe un appel vidéo à la dame et lui montre son sexe. Sachant qu’elle a affaire à un téméraire, la femme mariée a pris son courage à deux mains en faisant à son bourreau qu’elle n’a rien à reprocher car, c’est elle-même qui a envoyé à son mari vivant en Espagne ces vidéos.

D’un ton menaçant, rapporte le journal, le jeune homme menace la dame : « Si tu ne couches pas avec moi, je vais envoyer tes vidéos et photos obscènes à Adomo, dès demain ».

Fatiguée de ces chantages, la dame dépose une plainte contre X à la police de Louga. Il y a une autre plainte par une autre femme mariée vivant à Gouyard Sarr. Celle-ci subissait aussi des menaces et des harcèlements de la part du « fantômes ». Ce dernier se plaisait de lui envoyer des images obscènes et des audios salaces à des heures indues de la nuit, pendant qu’elle dormait avec son mari.

Arrêté, inculpé et placé en garde à vue, le mis en cause présumé a expliqué comment les vidéos compromettantes lui sont parvenues. « La dame M.S avait offert son téléphone portable à son cousin mais elle a oublié d’effacer les vidéos obscènes qu’elle avait gardée. Lorsque son cousin qui est mon ami a fait la découverte, il m’a transmis les images et j’ai voulu saisir cette occasion pour coucher avec elle », a-t-il raconté aux enquêteurs. Il sera déféré au parquet de Louga ce mercredi.

source pressafrik