Mamady Doumbouya apporte son soutien à Assimi Goïta et défie la CEDEAO : « La Guinée ouvre ses frontières au Mali »

0

Dans un communiqué publié ce lundi, 10 janvier 2022, la junte militaire guinéenne avec à sa tête le colonel Mamady Doumbouya a annoncé son refus d’appliquer les sanctions prises par la CEDEAO contre les militaires qui ont renversé le président Ibrahim Boubacar Kéita au Mali.

« Le Comité National du Rassemblement pour le Développement (CNRD), rappelle que le communiqué de la conférence de la CEDEAO, en date du 08 septembre 2021 a consacré la suspension de la République de Guinée de toutes les instances de l’institution sous-régionale », annonce le communiqué.

Le Mali sanctionné par la CEDEAO, une mauvaise nouvelle pour le SénégalSélectionné pour vous :
Le Mali sanctionné par la CEDEAO, une mauvaise nouvelle pour le Sénégal
« Le CNRD tient à informer l’opinion nationale et internationale que la République de Guinée n’a cependant, en aucune façon, été associée à la décision du quatrième sommet extraordinaire des Chefs d’Etat de la CEDEAO, en date du 09 janvier 2022, relative aux sanctions prises contre la République sœur du Mali. »

« En conséquence, le CNRD réaffirme que les frontières aériennes, terrestres et maritimes de la République de Guinée restent toujours ouvertes à tous les pays frères, conformément à sa vision panafricaniste. »