Mariage de gangster à Pikine: les nouveaux mariés risquent, la dot de 3 millions Cfa du gangster alias «Diogo» en question

0

Tidiane Nd. et Pape Alé L. ont été déférés, hier, au parquet de Pikine Guédiawaye par la police de Guinaw-rails pour association de malfaiteurs, vol avec violences commis la nuit et détention illégale d’armes blanches. Les deux redoutables agresseurs de gangs différents ont été trahis par des objets délictuels qu’ils détenaient par-devers eux. Ils ont été repérés et interpellés lors de la célébration de mariage avec faste d’un couple de brigands. Un sulfureux mariage qui a brusquement viré à une razzia en bande organisée des amis gangsters des nouveaux mariés.

La police de Guinaw-rails a trouvé des objets compromettants sur les deux agresseurs nommés Pape Alé L. et Tidiane Nd. Pape Alé L. a été coincé avec un couteau et le talon d’assurance du propriétaire de moto, qui a été malmené et dépouillé de son engin à deux roues par les camarades de gang du malfaiteur. Tandis que Tidiane Nd – qui est aussi un dangereux agresseur récidiviste – a été pris en possession d’un couteau par les éléments de la brigade de recherches du commissariat.
Tout a commencé quand, après avoir été dépouillé de sa moto par la meute, le jeune garçon se rend au commissariat et alerte les limiers. Ces derniers montent un commando, débarquent sur les lieux et lancent des grenades lacrymogènes pour disperser les brigands, qui se rebiffent et déclenchent une vendetta contre les flics. Ces derniers foncent sur eux et provoquent une débandade dans les rangs des malfaiteurs. Ils pourchassent les gangsters et ciblent deux individus identifiés plus tard comme pape Alé L. et Tidiane Nd qu’ils alpaguent et embarquent.