Marseille : Les raisons de l’accueil glacial réservé à Bamba Dieng et Pape Guéye à leur retour

0

Campions d’Afrique, la quasi-totalité des joueurs sénégalais a été très bien accueillie dans leur club. A Naples, Kalidou Koulibaly a reçu un accueil princier de la part des supporters, alors qu’Edouard Mendy, à Chelsea, a chaleureusement été accueilli. Même Moustapha Name, qui n’a disputé aucune minute, a reçu un très bel accueil de la part de ses coéquipiers. Mais pour Bamba Dieng et Pape Guéye, deux des joueurs qui ont beaucoup contribué au sacre du Sénégal, l’accueil à Marseille a été glacial.

En effet, comme le rapporte l’Equipe, le « contraste est saisissant » entre la folie de Dakar pour célébrer le titre et l’accueil pour le moins minimaliste des dirigeants marseillais au retour de Bamba Dieng et Pape Gueye.

Si le vestiaire était ravi pour ses partenaires, les dirigeants marseillais restent amer et n’ont « quasiment pas échangé avec leurs joueurs pour les congratuler après le sacre », assure le quotidien. La raison : c’est parce qu’ils n’auraient pas apprécié de voir les deux joueurs quitter le club pour leur sélection en plein mois de janvier et aussi tarder à revenir après le sacre du Sénégal.

En effet, lundi, Marseille a tenté de faire revenir Bamba Dieng et Pape Guéye en France, en prélude du match face à Nice, en quart de finale de la Coupe de France, prévu le lendemain, mardi. Des dirigeants en revanche beaucoup plus actifs pour tenter de faire revenir les deux joueurs en urgence dès lundi en vue du match de Coupe de France contre Nice le lendemain. Ce qu’ils n’ont pas obtenu, et Marseille se fera battre 4-1 par les Niçois.

On espère que ces tensions entre les joueurs et la direction ne laisseront pas de traces sur le long terme.