Mbacké : Après leurs ébats s*xuels, l’ado de 17 ans poignarde la prostituée âgée de 45 ans

0

Une partie de jambes en l’air a failli virer au drame à Mbacké où une fille de joie a été blessée à coups de couteau par son client selon des informations exclusives de Seneweb.
Pris par, on ne sait quel démon, un adolescent de 17 ans a asséné deux coups de couteau à la dame âgée de 45 ans après leurs ébats sexuels, dans une maison close. Puis, l’apprenti menuisier, A.Sow a tenté de prendre la fuite. Mais le mis en cause a été interpellé et mis à la disposition des policiers du commissariat urbain de Mbacké.
Après les premiers soins, la victime munie d’un certificat médical attestant d’une incapacité temporaire de travail de 10 jours, s’est présentée à la police avant de déposer une plainte contre son client domicilié au quartier Ndamatou de Touba.
La prostituée aux enquêteurs : » mon client m’a fait déclarer qu’il ne va pas jouir rapidement quand il porte un préservatif »

En retraçant le film de son calvaire, la prostituée de 45 ans a fait, sur procès-verbal, des révélations qui font froid dans le dos d’après des sources de Seneweb proches du parquet de Diourbel.
« A.Sow est venu vers 10 heures pour satisfaire sa libido. Après notre marchandage, il m’a payée 2000 francs cfa pour la passe. En plein ébats sexuels, mon client m’a fait savoir qu’il ne va pas jouir rapidement quand il porte un préservatif. Et A.Sow a promis de rajouter 1000 francs cfa de plus » a confié la prostituée aux initiales K.K.
Quelques instants plus tard, l’adolescent de 17 ans a tiré sa sacoche pour sortir un couteau avant de la poignarder selon le récit de la dame.
« A ma grande surprise, il m’a administrée deux coups de couteau respectivement au niveau de mon ventre et mes côtes. J’ai crié de toutes mes forces et mes voisins sont intervenus avant d’interpeller mon client » conclut-elle.
L’ado de 17 ans sur procès-verbal: » La prostituée a tenté de voler… »

Entendu sur procès-verbal dans les locaux du commissariat urbain de Mbacké, le mis en cause a reconnu sans ambages les faits. Mais l’apprenti menuisier, pour justifier son acte, a soutenu que la prostituée de 45 ans tentait de voler sa sacoche.
» Après notre marchandage, nous avons passé à l’acte. Mais elle a tiré ma sacoche à deux reprises. Ainsi j’ai sorti mon couteau avant de lui donner un coup au ventre » a-t-il avoué..Toutefois, le mis en cause a regretté son acte avant de présenter ses excuses à la victime. Malgré tout, le mineur de 17 ans a été présenté au procureur près le tribunal de grande instance de Diourbel pour coups et blessures volontaires ayant entraîné une Itt de 10 jours.A