Mobil 2 ramasse 16 millions et les rend à son propriétaire

0

Le fait est si rare. Ils ne sont pas nombreux, les personnes qui feraient la même chose que Mobil 2, sociétaire de l’écurie Grand-Yoff Mbollo. Il a ramassé un jour un sac contenant 16 millions FCFA. Mais il n’a pas hésité à rendre l’argent.

Caricaturés le plus souvent comme des bandits, les lutteurs font pourtant montre de beaucoup d’honnêteté. C’est le cas de Mobil 2, qui en 2017, avait ramassé un montant astronomique d’argent et n’a pas hésité à faire des démarches pour trouver son propriétaire. Le lutteur est revenu sur cette histoire, mercredi passé, à l’occasion de sa conférence de presse.

PUBLICITÉ

«J’étais l’invité de Ngagne Diagne et Mamady Diop sur Iradio. Un taximan qui écoutait l’émission et qui n’a pas pu passer son appel a quitté Pikine pour rallier les locaux de la radio pour m’attendre. À ma sortie, il a dit qu’il veut m’amener gratuitement jusque chez moi. Ngagne Diagne lui a rétorqué pourquoi l’amené gratuitement ? Qu’est-ce qu’il a fait pour mériter cela ? Le taximan a répondu : «Mobil 2 a ramassé un jour un sac contenant 16 millions de francs. Et a appelé au téléphone le propriétaire du sac pour le lui rendre. Ce dernier est venu au collège Hyacinthe Thiandoum avec 8 policiers. Je suis l’un des deux taximen qui transportaient les policiers.»

PUBLICITÉ

La fameuse histoire des 16 millions

«L’histoire de ce sac ? Je revenais du stadium Iba Mar Diop à la suite du combat Mod’Dia-Gamou Gueye (ce combat s’était déroulé le 9 mai 2017, ndlr). J’ai ramassé le sac à hauteur du rond-point Abass Ndao. Le sac était de marque Luis Vuitton et de couleur marron. Il contenait 16 millions, deux titres de propriété de maisons, un carnet de chèque. J’ai appelé un en un les numéros qui figuraient sur le carnet jusqu’à joindre la femme du propriétaire du sac. Elle m’a dit de ne pas couper parce que les gendarmes et son mari allaient venir me retrouver. Je lui ai dit de donner mon numéro à son mari pour qu’il m’appelle. Le mari m’a appelé et a passé le téléphone à un commandant qui a essayé de m’intimider en disant que je ne pouvais plus m’échapper, car ils m’ont déjà identifié. Je lui ai rétorqué de taper le nom de mobil 2 sur le net. Il m’a dit qu’il a vu un lutteur après recherche. Je lui ai dit qu’il était en train de parler avec le lutteur en question et que j’habite à Grand-Yoff. Une fois, au niveau de Hyacinthe Thiandoum, appelez-moi, je viendrai vous rendre le sac. Les 10 millions étaient composés de billets de 10.000 FCFA et les 6 millions des billets de 5.000 FCFA. J’étais avec Mbar et Aliou Nar lorsque je ramassais ce sac.»

Assane Walo GUEYE

IGFM