Application SeneNews

Meurtre du muezzin Bassirou Ndiaye : De nouveaux éléments dans l’enquête

0

Du nouveau dans l’enquête sur le meurtre du muezzin Bassirou Ndiaye tué dans le village de Dieyene, situé dans la commune de Pire (département de Tivaouane.

Bassirou Mbaye a été battu à mort par les habitants du village. Son seul tort : construire une mosquée à côté de son daara dénommé « Al Azar ».

D’après les nouveaux éléments de l’enquête parcourus par Libération, l’imam Mor Mbaye est mouillé jusqu’au cou. Il a planifié, supervisé et prit part à l’assassinat de Bassirou Ndiaye.

Il a lâchement annulé la première attaque quand il s’est rendu compte que le muezzin était sur le chantier avec les ouvriers.

A la tête des assaillants, il est revenu à la charge après avoir constaté que Bassirou Ndiaye était sur le chantier avec seulement un de ses fils.

Un témoin raconte que l’imam en personne lui a administré un coup de machette et de couteau alors qu’il tentait de secourir Bassirou Ndiaye.

→ A LIRE AUSSI : Muezzin lynché à mort à Pire : Les aveux glaçants de l’Imam du village

→ A LIRE AUSSI : Tivaouane : Les bilans lourds de la police et des sapeurs pompiers

→ A LIRE AUSSI : Sortie improvisée et 3e mandant : Les preuves de la mise en scène du président Macky Sall (vidéo)