Application SeneNews

« Nguir Yallah dimbali lenma, dagn may wadia… » : Le cri du cœur de Fatoumata Ndiaye Tampi (vidéo)

0

Celle qui doit sa notoriété au mouvement Fouta Tampi dont elle était la coordinatrice, fait encore parler d’elle. Devant cinq mois d’arriérés de location à son bailleur, Fatoumata Ndiaye Tampi risque de dormir dans la rue. Elle a été sommée de quitter son appartement qu’elle loue à 315 000 F CFA/mois, avant le 15 janvier 2023.

Dans une vidéo qu’elle adressait au mouvement présidentiel et qui a fuité, la militante de l’APR a étalé ses problèmes financiers. « J’ai sollicité pas mal de membres du parti, mais toujours rien. Aidez-moi, s’il vous plaît, car je n’ai pas d’autre choix que de vous tendre la main. Je ne travaille pas et je n’ai aucune source de revenus. S’il vous plaît, faites parvenir mon message au président Macky Sall, car vous êtes mon seul espoir », implore-t-elle.

D’après les informations de Seneweb, le marabout Cheikh Assane Seck a réagi, en lui remettant un million de F CFA.
D’autres rumeurs circulent disant que les patriotes du Pastef ont organisé une cagnotte pour lui venir en aide, mais sans compter sur son adhésion à leur parti.

→ A LIRE AUSSI : Engrossée par le papa de son mari, elle raconte : «Pa bi dafma mo mou dieul sima après si la takh liko ak sama sago …sila dieulé eumb »

→ A LIRE AUSSI : Ivana Knoll : L’ex Miss Croatie promet un nude si son pays gagne la Coupe du monde

→ A LIRE AUSSI : Affaire Sonko – Adji Sarr: Les premiers mots de MC Niass après son audition, « ce que j’ai donné au juge… »