Application SeneNews

Nouvelles révélations sur le détenu suspecté de COVID19 qui s’est évadé à Ziguinchor

0

Il était placé en isolement au centre de Santé « Silence », le temps que les résultats des prélèvements effectués sur lui arrivent, le détenu Pape Aliou Sall, s’est évadé ce samedi.

Selon Libération Online, il avait été extrait de prison, la veille, avec un autre détenu de nationalité italienne après avoir été déclaré suspect au coronavirus. Cette potentielle « bombe » ambulante est recherchée par tous les services de police et de gendarmerie.

Le pourquoi du comment

La source contactée par PressAfrik et qui travaille à la Maison d’Arret et de Correction de ziguinchor a confirmé l’évasion de Sall. Celle-ci ajoute qu’avec les tests de Covid-19 et les méthodes de quarantaine exigées, les gardes pénitentiaires ne sont pas assez équipés pour surveiller ces patients spéciaux. Ils n’ont pas accès à la salle de consultation.

Et si les médecins qui s’occupent d’eux ne sont pas assez vigilants, il risque d’y avoir des évasions. « Je pense que les responsabilités sont partagées entre les gardes pénitentiaires, notre système sanitaire et l’Etat. Les deux premières institutions citées devraient être assez équipées (pour ce genre de situation, ndlr) », déclare notre interlocuteur.

Avant d’ajouter: « D’habitude, il y a une équipe de gardes détachée à l’hôpital pour assurer la surveillance des détenus hospitalisés. Mais dans ce cas précis, on est en face d’une situation exceptionnelle. Et malheureusement, nos autorités ne sont pas assez prévoyant pour organiser une simulation afin d’anticiper en pareille situation ».

En effet, il est très facile de mettre tout sur le dos des gardes pénitentiaires dans cette évasion d’un détenu suspecté d’être porteur du virus Covid-19.

Mais il est tout de même important de préciser qu’ici, les gardes ne doivent pas être en contact rapproché des cas suspects comme c’est souvent le cas, lors d’une évacuation sanitaire de détenu. Les seuls habilités et équipés pour suivre et surveiller les détenus ici, ce sont les membres du personnel médical, pour éviter tout risque de contamination.

En attendant, le détenu pape Aliou Sall est dans la nature. Peut-être avec la maladie (ses tests ne sont pas encore sortis)

→ A LIRE AUSSI : (Vidéo) Le Pr Moussa Seydi prévient : « Si ca continue ainsi, il y aura beaucoup de morts (…) respectez les consignes »

→ A LIRE AUSSI : URGENT. Couvre-feu – Voici la réaction des policiers devant une femme qui vient d’accouché (Video)

→ A LIRE AUSSI : Coravirus- Prof Seydi : »Cas yi beurina, cas sérieux, cas grave …. traitement bi ça peut »