Omar Saloum, artiste-musicien, chante Thione Seck. Emouvant !

0

Les hommages à l’endroit du défunt Pape Thione ne tarit toujours pas et pullulent de partout. Cette fois-ci, c’est l’artiste musicien et Busnissman, Oumar Saloum, habitant à Kaolack, ancien émigré,  retourné 7 ans en Italie, pour travailler dans mon pays, qui parle de Thione, comment ils se sont connus et les projets qu’ils avaient en cours. Plus encore, Omar a sorti un morceau exclusivement pour le père de Waly Seck.

L’intégralité de son témoignage !

Il connut le défunt Thione Seck par le biais de son réalisateur de vidéo Gilbert Monteraud qui est, lui aussi réalisateur de Thione Seck. Le défunt Thione Seck découvrit mon talent dans une vidéo que devait me réaliser Gilbert et lui demande que je représente Kaolack dans son projet CEDEAO.

Les conseils de Thione !

Il m’invita au Studio, et comme par hasard je leur trouve en réunion de staff pour des éventuelles dates d’événements. Il me demanda mon avis à ma grande surprise (pensant qu’il n’allait même pas être mon interlocuteur direct ce jour), ce qui m’a mis plus à l’aise.
Rien que son studio grandiose m’a motivé, je lui ai fait part de mes ambitions d’avoir mon propre studio, il me rétorqua qu’il faut toujours être indépendant. De là, je me suis dit tôt ou tard, j’aurais mon propre studio à l’image du sien.

Son humilité est large !

J’ai jamais eu la chance de le côtoyer, mais le peu de temps que j’ai passé avec lui m’a permis de comprendre que juger est une erreur, j’ai découvert un grand homme, son humilité me dépasse !

J’ai chanté ce morceau pour lui rendre hommage !

Après sa disparition, je me suis dit que malgré qu’on ne s’est vu qu’une seule fois, je vais lui rendre un grand hommage dans ce morceau pour montrer à tout le monde que Thione Seck est une étoile qui a brillé la musique Sénégalaise et africaine en général. Ainsi, je suis certes de Kaolack et Thione de Dakar mais il le mérite amplement.

SUNUBUZZ !