Application SeneNews

Pas de hajj pour les Sénégalais: les voyagistes privés réagissent

0

En raison de l’épidémie liée au coronavirus, l’Arabie saoudite a décidé de limiter aux personnes «se trouvant à l’intérieur du royaume» le grand pèlerinage musulman. Une décision qui augure d’une importante perte économique

Alors que, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), la pandémie due au nouveau coronavirus «continue de s’accélérer» dans le monde, l’Arabie saoudite a finalement décidé lundi de maintenir fin juillet le hajj, le grand pèlerinage musulman de La Mecque. Mais seulement un «nombre très limité» de fidèles pour l’effectuer.

Après avoir maintenu l’incertitude autour de la tenue de ce pèlerinage, l’un des plus importants rassemblements religieux au monde, Riyad a décidé d’autoriser les personnes de toutes nationalités «se trouvant à l’intérieur du royaume» saoudien à effectuer le hajj, conformément aux mesures de précaution destinées à contenir la propagation du virus.

→ A LIRE AUSSI : Covid-19 – pèlerinage : la Mecque a pris sa décision

→ A LIRE AUSSI : Liverpool 4-0 Crystal Palace : Splendide but de Sadio Mané assisté par Salah

→ A LIRE AUSSI : Contaminées par leur mari : les épouses de Mbaye Ndiaye refusent l’hospitalisation