Pds en deuil : Ousmane Diatta n’est plus !

0

Le parti démocratique Sénégalais (Pds) est en deuil. Ousmane Diatta n’est plus. Le trésorier de la section communale de Ziguinchor a rendu l’âme ce lundi matin.

C’est une triste nouvelle qui secoue le parti démocratique sénégalais. Le trésorier de la section communale du parti de Me Abdoulaye Wade a rendu l’âme ce lundi matin. L’ancien cadre de la Senelec, est décédé dans la matinée de ce lundi dès suite d’un malaise. Sunubuzz présente ses condoléances à la classe politique Sénégalaise et Me Abdoulaye Wade.

Il faut noter que le Pds est dans une bonne dynamique. En effet, depuis la mise en liberté provisoire sous contrôle judiciaire du député Ousmane Sonko accusé de viols et de menaces de mort, le parti de Wade entrevoit des lendemains meilleurs. Karim Wade qui ne jouit plus de ses droits civiques et politiques, est subitement rentré dans l’échiquier politique du pays. Ousmane Sonko qui a fait du front unique de l’opposition sa bataille, a listé 10 points à satisfaire. Sur ces points la restitution des droits de Karim Wade et Khalifa est une exigence. A cet effet, Wade fils qui se prépare à une possible rentrée au Sénégal, a déjà envoyé 16 voitures de type 8×8 au Pds pour sillonner le Sénégal en vue de massifier le parti.

Des observateurs politiques annoncent que Macky Sall ne va pas hésiter à restituer les droits de Khalifa et Karim, condamnés à plus de 5 ans de prison pour détournement de deniers publics, si tenter que ces deux leaders peuvent barrer la route à Sonko. En d’autres termes, si Macky ne participe pas à la présidentielle de 2024, il utilisera Khalifa Sall et Karim Wade pour barrer la route à Ousmane Sonko.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous accepter l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'interêts. Ok