(Photos) Munitions de guerre saisies au Port : Les premiers éléments de l’enquête dévoilés

0

On en sait un peu plus sur les munitions de guerre, d’une valeur de 3 milliards de Fcfa, saisies par la Douane au Port de Dakar.

D’après les premiers éléments de l’enquête consultés par Source A, le navire « Eolika » ne contenait que 3 conteneurs dont les papiers étaient falsifiés avec des munitions de guerre qui font à peu près 50 cm de long. Un arsenal de guerre dont seule une armée peut avoir besoin.

Le bateau, qui a quitté le port de Specia en Italie, a été chargé par un armateur grec. Le navire battant pavillon guyanais est parti de cette ville italienne le 2 décembre dernier pour Las Palmas.

Arrivé au Sénégal le 19 décembre, il devait repartir le 28 décembre en Guyane où il était attendu le 28 janvier. Le navire « Eolika » appartient à Fast Marine Corp, une mystérieuse entreprise basée à Achames, en Grèce.