Rebondissement extraordinaire dans l’affaire des 02 Ndongo morts à TOUBA- GUÉDÉ – le maître coranique disculpé … Cause des décès : Tout ce qu’il faut savoir

0

Les coïncidences avaient été peut-être troublantes mais il ne s’agissait que de morts naturelles dues à des maladies ayant atteint un certain degré de gravité. C’est du moins ce que révèle l’autopsie des deux corps. Les résultats parlent, en effet, pour Abdou Samath S. de pneumonie aiguë infectieuse et pour Baye D. W de syndrome anémique…

Abdou S. maître coranique, tenant daara au quartier Sam était, en effet, placé en garde-à-vue le temps de savoir les causes véritables du décès des deux enfants. A. S.S et Baye D.W. avaient bizarrement perdu la vie en quelques heures d’intervalle après s’être plaints de maux de tête et de maux de ventre. Après leur décès, le Serigne- Daara avait choisi de nuitamment les déposer dans la morgue de la mosquée de Guédé avant de s’apprêter le lendemain à procéder à leur inhumation. C’est alors que les limiers de commissariat de Gouy- Mbind sont intervenus pour stopper l’opération afin d’y voir clair.

Quand au chef d’accusation relatif au non respect des règles de l’inhumation, le maître coranique sera présenté demain devant le juge. Les certificats de genre de morts devraient, dans les prochaines minutes, être disponibles pour permettre aux parents d’inhumer leurs enfants. Affaire à suivre…