Application SeneNews

Sakal : Révélations sur les vraies causes de l’accident

0

Huit jours plus tôt, le 8 janvier, une collision entre deux bus avait causé la mort de plus de 40 personnes à Sikilo dans la région de Kaffrine, remettant en lumière les maux de la sécurité routière : vétusté et aménagement dangereux des véhicules. Le drame du 8 janvier, imputé à l’éclatement d’un pneu, a suscité un flot de critiques contre les autorités pour leur incapacité à faire respecter les règles de conduite, mais aussi la réglementation sur l’état des véhicules, malgré la multiplication des accidents. Cette même situation s’est encore produite cette fois-ci sur l’axe Saint-Louis _ Louga causant la mort de plus de 20 personnes.

En effet, l’accident a impliqué un car Ndiaga Ndiaye, et un camion de transport de type Renault. D’après le colonel Papa Ange Michel Diatta, un responsable national des pompiers, le car, communément appelé Horaire, transportait 42 personnes et venait du village de Ndiock Fall (commune de Sakal). Et, le camion de son coté avait deux passagers à bord.

Des sources de Senweb révèlent que le car de type Ndiaga Ndiaye était à l’origine un fourgon de transport de marchandises qui a été transformé en véhicule de transport public de personnes de 32 places. Au moment des faits, le car était en surnombre de 10 personnes.

Il a heurté un âne qu’il a traîné sur quelques dizaines de mètres, sortant de sa voie pour aller percuter frontalement le camion chargé de marchandises venant de Dakar.

Sur le plan médical, 13 ambulances ont été mobilisées, après le drame, pour évacuer les blessés, dont 20  graves. La plupart de ces blessés ont été conduits à l’hôpital Amadou Sakhir Mbaye de Louga. Deux ont été transférés à l’hôpital de Saint-Louis.

→ A LIRE AUSSI : Drame de Sikilo : Un autre rescapé de l’accident retrace le film de l’horreur

→ A LIRE AUSSI : Accident de Sakal : Un hélicoptère de l’Armée est arrivé sur les lieux de l’horreur pour…(photo)

→ A LIRE AUSSI : « Tous les accidentés appartenaient à une même famille » : Les révélations du maire Ibra Top sur le drame ayant fait 19 morts à Sakal