Senegal Vs Malawi: Les lions encore décevant mais premier

Les Lions ne convainquent pas mais terminent à la première place du groupe B. Aliou Cissé et ses poulains n’ont pas proposé grand chose en terme de jeu.

Une fois de plus le Sénégal a dû puiser dans ses dernières ressources pour aller chercher un résultat face au Malawi, dans le groupe B. Sauf que contre le Malawi, les Lions ont une fois de plus manqué de réalisme, zéro but partout à l’issue du temps réglementaire (0-0)

Malawi vs Sénégal : Avec Kalidou Koulibaly et Nampalys… le onze de départ probable des LionsSélectionné pour vous :
Malawi vs Sénégal : Avec Kalidou Koulibaly et Nampalys… le onze de départ probable des « Lions »
Comme on si attendait, face aux Lions, les Malawites qui avaient une ambitions non voilée, c’est-à-dire la qualification, ont développé leur jeu sans complexe, alternant pressing haut, repli défensif en bloc et contre-attaque éclairs. Un enthousiasme et une sérénité qui ont fortement gêné les hommes d’Aliou Cissé qui n’ont véritablement jamais réussi à emballer la rencontre.

Malgré les entrées en jeu de Bamba Dieng à la place de Habib Diallo, puis de Famara Diedhiou et Pape Gueye, respectueusement aux places de Nampalys Mendy et Boulaye Dia, la situation ne s’est pas véritablement décantée pour les Lions.

Bien au contraire, les Flames ont joué leur va-tout en fin de partie, mettant la défense sénégalaise sur les rotules. N’eut été la VAR, l’arbitre aurait entériné le penalty qu’il avait déjà accordé au Malawi, sur une faute présumée du défenseur sénégalais, Bouna Sarr.

Fausse alerte, la sentence sera annulée mais le doute persiste. Après avoir aligné son onze de « rêve » Aliou Cissé qui a même changé son système à 4-2-3-1 pour revenir à son 4-3-3, n’a pas réussi à s’imposer face une modeste sélection Malawite.

Néanmoins, le Sénégal fini en tête du groupe B avec cinq points récoltés suite à une victoire contre le Zimbabwe et deux matchs nuls blancs contre la Guinée et le Malawi. Des résultats peu reluisants mais suffisant pour permettre aux Lions de ne pas changer de camp de base, Bafoussam précisément dans la ville de Bangou (Tagidor hôtel.)