Application SeneNews

Si Amy Ndiaye perd sa grossesse, voici ce qui va se passer

0

La député Amy Ndiaye a saisi hier, lundi, le procureur d’une plainte contre ses collègues Massata Samb et Mamadou Niang, qui l’ont agressée au sein de l’Assemblée nationale devant les caméras. Son avocat, Me Baboucar Cissé, vise les délits d’association de malfaiteurs et coups et blessures volontaires. Mais la donne peut changer.

Interrogé par L’Observateur, l’avocat renseigne, en effet, que si sa cliente perd sa grossesse de trois mois à cause de son agression, le dossier sera criminel. «Ils vont être poursuivis pour tentative de meurtre», assène la robe noire.

Me Baboucar Cissé ajoute : «La femme médecin de l’Hôpital Principal de Dakar (Dr Ndama Niang), qui a examiné Amy Ndiaye, a été claire : elle a dit que l’échographie objectivait un sac gestationnel contenant un embryon de 9SA1J avec une activités cardiaque. Donc, c’est une vie qui est menacée.»

Le certificat d’hospitalisation de Amy Ndiaye indique qu’elle est exposée à un risque d’avortement précoce post-traumatique.

→ A LIRE AUSSI : Des nouvelles de la députée Amy Ndiaye après le scandale

→ A LIRE AUSSI : Assemblée : Voici les propos polémiques de Amy Ndiaye sur Serigne Moustapha Sy (vidéo)

→ A LIRE AUSSI : Mandiaye Seck tacle sévèrement Wally Seck : « Del guersou say rakk… Défoul liko warr si nioune »