Paix en Casamance : « prêt à négocier », Salif Sadio pose une condition

By Sunubuzzsn.com / Published on mercredi, 31 Oct 2018 14:05 / No Comments

Salif Sadio serait “prêt à négocier”, pour la paix en Casamance. Une information de Alain Yoro Mballo, lors d’une conférence sur le processus de la paix en Casamance, qu’il animait à Paris. Toutefois, explique le journaliste correspondant de RFI en Guinée Bissau, le chef rebelle a posé une seule condition.

jj-150x150 Paix en Casamance : « prêt à négocier », Salif Sadio pose une conditionSélectionné pour vous : Incroyable confession de cette fille : “Je suis la plus belle fille d’Afrique, je ne peux pas épouser n’importe qui”!

Selon Alain Yoro Mballo, au micro de la Rfm, “ça fait deux ans que Salif Sadio n’attaque plus. Il a décidé, unilatéralement de faire une trêve. Et cette trêve, il la poursuit encore. Comme il le dit, je prends les populations de Casamance en témoin… Il y a eu une tuerie à Boffa Bayotte, il n’a pas bougé.

J’ai été le voir pour le faire parler, il n’a pas parlé (…) Il attend qu’il ait un interlocuteur, qu’il ait un médiateur crédible. C’est lui qui l’a dit (…) Il dit qu’il attend. Tant qu’il y aura quelqu’un de confiant qui, réellement, est quelqu’un à qui il porte confiance, sérieux et crédible et qui porte le débat, il est prêt à discuter, à mettre tout sur table et à négocier…“

Senego

salif-sadio-150x150 Paix en Casamance : « prêt à négocier », Salif Sadio pose une conditionSélectionné pour vous : (Audio) Entretien avec Salif Sadio : « C’est l’Armée qui a commandité l’attaque de Boffa… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Open Modal

?>